Trucs d’application de produits minceur

2

Les produits minceur fonctionnent bien si on les applique de façon quotidienne et assidue.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, on suit ces quelques trucs qui maximiseront les résultats de vos produits minceur.

  1. On exfolie sa peau 1 fois par semaine. Pour enlever les cellules mortes et les impuretés afin de favoriser l’absorption des produits dans la peau.
  2. On applique le produit après une douche chaude, pour ouvrir les pores et détendre les tissus sur une peau humide de préférence pour une pénétration plus en profondeur
  3. Appliquer en massant pour activer la microcirculation, désengorger les tissus, réchauffer la peau… encore une question de d’absorption.

Bras : Appliquer en  mouvements circulaires ascendants, du coude à l’épaule en prenant bien soin de masser la partie interne du bras.

Ventre : Appliquer avec des mouvements amples, les paumes à plat dans le sens des aiguilles d’une montre. Puis, continuer le massage du bout des doigts en effectuant de petites spirales afin de bien déstocker les graisses.

Cuisse : En partant du genou, appliquer en mouvements circulaires  vers le haut jusqu’à la hanche. Puis, continuer l’application avec des mouvements de torsions pour déstocker les graisses.

Fesses : Effectuer de larges mouvements circulaires. Puis, continuer le massage en pinçant la peau entre le pouce et les deux doigts pour aider à décoller les amas graisseux.

Voilà! Ces quelques conseils vous aideront à booster les résultats de vos soins pour atteindre votre objectif de cure minceur!

Vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

2 commentaires

  1. melanie dit

    Merci pour tous ces conseils. C’est vrai que l’on a tendance à oublier la manière dont on devrait utiliser les produits minceurs.

    1. Marie-Johanne dit

      Ça me fait plaisir Mélanie.
      Oui, avec le temps on a tendance à appliquer les soins minceur comme on applique des laits pour le corps. Tant mieux si ce vidéo a agit en tant qu’aide-mémoire!
      Au plaisir,

      Marie-Johanne

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.