Des conseils beauté pour vous sentir plus belle et plus confiante

Entrevue: Johanne Fontaine – Féministe et féminine!

0

Depuis toujours, Johanne Fontaine est reconnue pour être une féministe engagée. Elle est en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes et pour elle, la charte des valeurs québécoises c’est retourner en arrière sur de fausses croyances que le féminin est le sexe faible.

Désolée de voir que plusieurs femmes ont acheté ces croyances limitatives qui sont imprimées dans l’inconscient dès le plus jeune âge, pour la majorité, découlant de gens nous ayant fait vivre des situations, certaines à répétition, elle réclame donc le retour des déesses !

Entrevue beauté avec une femme intense, une comédienne talentueuse et drôlement attachante.

Mon entrevue avec Johanne Fontaine

Marie-Johanne : Johanne, merci beaucoup d’avoir accepté mon entrevue. Je suis d’autant plus honorée que je sais que vous vous êtes fait discrète ces derniers temps pour prendre soin de votre santé et vous remettre sur pied.

Johanne: Ça me fait plaisir, c’était demandé avec respect. J’aime les entrevues, c’est une belle tribune. Je vais bien et je veux que les gens le sachent.

 

Marie-Johanne : Parlez-nous de votre santé, vous êtes une véritable miraculée!

Johanne-Fontaine-et-Marie-Johanne

Johanne : On peut dire ça! En 2010, on m’a diagnostiqué un cancer incurable. On me donnait 1 an et demi à vivre. J’ai refusé. Je ne voulais pas qu’on me mette ça en tête. Je ne voulais pas que les médecins décident à ma place de la date de ma mort. Je me suis alors aussitôt dit que j’avais 2 choix : soit je me couchais en boule et je pleurais en acceptant le sort qu’on me réservait, soit je célébrais ma vie dans ses moindres détails en profitant de TOUS les moments, un par un, à tous les jours. J’ai choisi la deuxième option. J’ai dansé comme je n’avais jamais dansé auparavant, en étant consciente de tous mes mouvements, en les décortiquant, en les ressentant jusqu’au plus profond de mon âme, moi qui danse depuis toujours, je ne dansais plus par automatisme mais je dansais en hommage à la vie. J’ai répété le même processus pour chaque geste, chaque occasion, chaque rencontre en me disant que j’étais heureuse d’être en vie, là, en ce moment précis.

 

Marie-Johanne : Vous avez aussi médité je crois.

Johanne: Oui, j’ai prié, j’ai respiré, j’ai médité. J’ai équilibré mon yin et mon yang. Mon côté masculin étant très développé, le l’ai adoucit d’une touche plus douce, plus calme. Je ne peux pas dire que j’ai une personnalité calme de nature, même aujourd’hui mais j’ai une force douce et une plus grande quiétude. Je suis de ces personnes qui croient que nous possédons, à l’intérieur de nous-mêmes, toutes les ressources nécessaires, une force de guérison. Je me suis donc reconnectée sur mon essence, sur le côté divin en moi, sur la petite fille que j’ai à l’intérieur. Et surtout, je ne me suis jamais approprié le cancer. Ce n’était pas MON cancer. Je me disais que j’étais dans un pas de deux avec le cancer, il a toujours été à l’extérieur de moi.

 

Marie-Johanne : Et ça a fonctionné car vous avez été déclarée complètement guérie au bout de quelques temps?

Johanne : Oui, effectivement, j’étais guérie et en rémission, ce que les médecins croyaient impossible.

 

Marie-Johanne : Et puis après le bonheur d’une rémission, un deuxième cancer frappe, comment on réagit?

Johanne : Avec positivisme car ce deuxième cancer était moins grave que le premier, je n’avais pas de métastases, on pouvait le traiter. J’ai donc été opérée en février 2013, j’ai pris soin de moi, j’ai fait de la visualisation. Je m’imaginais carrément en train de retirer le cancer par une technique de visualisation que j’enseigne maintenant à d’autres fins dans mes ateliers. Et je suis maintenant en pleine forme!

 

Marie-Johanne: Parlons justement des ateliers que vous offrez. Vous avez une formation programmation neurolinguistique (PNL) entre autre et vous vous servez aussi de votre bagage pour aider les femmes à réaliser leur plein potentiel. À qui s’adressent vos ateliers?

Johanne : Mes ateliers sont conçus pour aider les femmes à prendre la place qu’elles méritent. Je les aide à s’exprimer avec plus de confiance, à être plus spontanées, à prendre conscience de toutes les qualités qu’elles possèdent et à miser sur leurs forces pour atteindre les objectifs qu’elles se sont fixés. Parfois, il ne manque pas grand-chose, juste un petit peu de visualisation positive, des demandes claires et précises, un boost d’amour de soi pour repartir plus solides.

 

Marie-Johanne : Prendre le temps de s’occuper de soi, d’être gentille avec soi-même, vous le conseillez lors de vos ateliers. Vous prenez du temps pour vous aussi avec des rituels. Quels sont vos rituels beautés?

Johanne: Je prends soin de ma peau avec les produits Guerlain ou Vichy. J’aime beaucoup les lingettes démaquillantes qui me rafraîchissent instantanément. J’utilise aussi du sel d’Epsom à l’Eucalyptus dans mon bain pour relaxer avec de la musique et des bougies. L’eau est mon rituel de purification, j’aime prendre des bains mais je bois beaucoup d’eau citronnée et de tisanes. J’aime aussi nager pour la sensation de liberté entraînée par le fait de flotter. Pour moi, c’est une forme de méditation. Je ne pense à rien d’autre.

 


Marie-Johanne :
Côté maquillage, vous êtes toujours belle et bien maquillée comme aujourd’hui par exemple. Je regarde votre rouge à lèvres, un l’Oréal, c’est quelle couleur?

Johanne: C’est le numéro 293, il me donne du punch en étant portable à tous les jours.

 

Marie-Johanne: Pour moi, Johanne Fontaine = rouge à lèvres rouge que vous portez à merveille! Pouvez-vous nous dévoilez quel est ce rouge parfait?

Johanne : C’est Le Rouge de Chanel! C’est le rouge parfait que je combine avec le vernis à ongles Chanel de la même couleur. Sinon j’utilise les crayons pour les yeux de Lise Watier et le cache cerne de Nuxe.

 

Marie-Johanne : Vous confiez vos cheveux à qui?

Johanne: Je vais à toutes les semaines chez Espace Coiffure. C’est un petit moment de détente pour moi. J’utilise aussi les fameux produits capillaires Morrocan Oil à base d’huile d’argan. Ils sont parfaits pour hydrater et assouplir mes cheveux qui ont tendance à friser naturellement.

 

Marie-Johanne : Avez-vous de petits secrets beauté à partager?

Johanne : Oui, je me fais épiler au sucre, c’est complètement naturel et c’est très doux pour la peau. Aussi, je porte du déodorant pour hommes car je les préfère à ceux pour femmes pour leur fraîcheur, leur texture gélifiée et leur efficacité. Aussi, je suis amoureuse, la complicité amoureuse fait beaucoup de bien, l’amour se lit sur un visage et c’est beau.

 

Marie-Johanne : Johanne, je suis vraiment émue de vous avoir rencontrée. Vous êtes une inspiration, vous êtes belle et je vous aime depuis que je suis adolescente, votre fougue, votre intensité et votre talent de comédienne m’ont toujours fait tripper et ont inspiré l’ado que j’étais à l’époque! Je souhaite plus que tout votre retour sur scène ou à l’écran! Merci mille fois!

Johanne: C’est vraiment gentil! Je souhaite aussi revenir sur scène! Qui sait?

Son livre : Hop la vie!

Ses ateliers : Prendre sa place

Son site web : www.johannefontaine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.