Des conseils beauté pour vous sentir plus belle et plus confiante

Entrevue: Bianca Gervais – D’une simplicité de toute beauté

0

L’entrevue avec Bianca Gervais s’est déroulée à l’ouverture de la toute première édition du Weekend de toute Beauté de Montréal. Après son mot de bienvenue en tant que porte-parole de l’événement, Bianca a gentiment accepté de nous consacrer du temps pour répondre aux questions d’Experte Beauté.

Entrevue avec une fille coquette qui a une vision tellement réaliste et honnête de la beauté malgré l’énorme pression sur ses épaules dans un milieu où le paraître l’emporte souvent sur l’être.

Toutefois, la grande beauté de Bianca émane de l’intérieur, elle «glow» et c’est impossible de ne pas être attiré par cette aura de gentillesse, d’authenticité et de compassion.

Mon entrevue avec Bianca Gervais

 

Marie-Johanne : Pourquoi as-tu accepté de t’associer au Weekend de toute Beauté?

Bianca : Parce que c’est le genre d’événement auquel j’aimerais assister avec mes copines. C’est le fun et glamour pour les femmes. J’aime le fait que ça soit ouvert au public et non seulement réservé aux artistes. On déroule le tapis rouge pour toutes les femmes pour un weekend «Sex and the City» entre filles.

 

Marie-Johanne : Crois-tu qu’un événement comme le Weekend de toute Beauté peut contribuer à booster la confiance en soi?

Bianca: Je crois que oui, ça peut avoir un effet. C’est fascinant de voir à qu’elle point une journée, je suis prête à conquérir le monde et le lendemain, je suis vulnérable et je n’ai aucune confiance en moi. Je crois que des événements comme celui-ci peuvent aider, oui, mais c’est un travail à faire en profondeur. La même chose qu’une crème qui nous rend heureuse par l’odeur, par la texture et par sa gestuelle d’application peut aussi avoir un effet sur la façon dont on se sent. C’est dans les petites choses souvent.

 

Marie-Johanne : Quelle est ta définition de la beauté?

Bianca: Ma définition de la beauté a beaucoup changé. Lorsque j’étais adolescente, c’était une beauté d’artifices, je mettais le paquet avec une grosse coiffure, un maquillage flash un parfum soutenu. Maintenant, je ne me définis pas par la beauté physique. Oui, je suis une fille coquette mais je préfère être resplendissante de bonheur, accomplie et bien avec moi-même.

 

Marie-Johanne : Qui est ton modèle de beauté?

Bianca : Ma mère. Elle a toujours utilisé des produits de beauté. En fait, elle utilisait 2 crèmes différentes sur les 2 côtés de son visage pour voir laquelle était la plus efficace. Elle s’en faisait un véritable rituel beauté. J’ai été témoin de son plaisir à utiliser des produits pour se sentir plus belle et j’ai décidé de faire comme elle car je voyais que ça lui apportait beaucoup. Elle n’a jamais cherché à combattre les signes de l’âge mais elle vieillit en grâce et en beauté. On est dans une ère où la jeunesse est primordiale mais en même temps, vieillir est normal et les signes de l’âge sur le visage par exemple, sont un des premiers signes qu’on n’est pas immortelles.

 

Marie-Johanne : Si tu avais à changer quelque chose sur toi, ce serait quoi?

Bianca : La bosse sur mon nez! En fait, je ne l’avais jamais vraiment remarquée jusqu’à ce qu’un producteur me fasse la remarque. Mais je ne subirais pas de chirurgie esthétique pour autant!

Marie-Johanne : Non? Jamais?

Bianca: Je suis très consciente que c’est facile pour l’instant de dire ça car je suis encore jeune. Je ne sais pas si dans quelques années je ne changerai pas d’avis. Dans le marché, après 40 ans, c’est plus difficile d’avoir des rôles. Mais il reste qu’après c’est une décision bien personnelle entre la femme vis-à-vis elle-même et l’actrice vis-à vis elle-même. Pour ma part, je refuserais de devenir aussi figée que Nicole Kidman par exemple! Je trouve ça un peu contradictoire dans un métier où on doit laisser transparaître les émotions sur notre visage de se couper de tout ce que peut apporter, même un subtil froncement sur le jeu, sur la perception de l’émotion.

 

Marie-Johanne : Peux-tu  me nommer quelques-uns de tes produits favoris?

Bianca: J’adore le Beurre pour le corps Morrocan Oil, tellement que parfois j’ouvre même le pot juste pour le sentir. Je porte aussi le parfum melon d’eau de Dans un Jardin depuis plusieurs années. Et comme je suis probablement la personne la plus cernée de tout le bottin de l’UDA (Union des Artistes), le matin je me maquille avec le cache-cerne jaune de Lancôme. J’ai tout essayé pour faire partir mes cernes, autant les produits, que le maquillage que le laser et autres procédures. Rien n’y fait! Alors je les camoufle avec ce cache-cerne et il fait des miracles. C’est ma petite coquetterie. Ah oui et aussi j’aime beaucoup les bandes Bioré pour enlever les points noirs sur le nez. Avec mon mari,  Sébastien Diaz, c’est une activité de couple, on s’enlève les points noirs (rires). Bandes Bioré et verre de vin pour que ça fasse moins mal!

 

Marie-Johanne : Tu as décidé de te faire couper les cheveux très courts (et ça te vas à merveille car je pars du fait que seulement un visage typé, racé peut se le permettre) du jour au lendemain. Pourquoi une telle décision et à qui confies-tu tes cheveux?

Bianca: J’étais tout simplement tannée d’avoir des rôles de pitounes. Je n’en ai même pas parlé à mon agent. Je suis allée au salon Les Garçons Coiffeurs et j’ai demandé à Didier me le les couper courts. Ça a complètement changé mon rapport avec les gens. Je suis tout de suite devenue plus accessible. Je suis devenue l’amie des femmes car j’avais fait quelque chose qu’elles n’osaient pas faire et elles saluaient mon audace.

 

Marie-Johanne: En terminant Bianca, où peut-on te voir ?

Bianca: Toujours dans Destinées depuis maintenant 5 ans dans le personnage de Camille. D’ailleurs c’est une année charnière pour la télé-série. Un personnage va nous quitter et il y a des passions qui se dessinent. Aussi je suis porte-parole pour ÉquiLibre et pour l’Aneb. J’ai signé la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée. Et j’écris pour le blogue de Clin d’Oeil «Le Journal d’une actrice» où je raconte mon quotidien d’actrice, j’apporte les lectrices en coulisses avec moi. Je lève le voile sur le fameux « glamour » du showbiz.

 

Marie-Johanne : Merci beaucoup pour cette superbe entrevue Bianca et pour ta générosité.

Bianca : Ça m’a fait plaisir, c’était le fun comme entrevue!

 

Pour suivre Bianca Gervais

Le blog de Bianca sur Clin d’oeil: Les coulisses avec Bianca Gervais

Le site Internet officiel de Bianca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.