Des conseils beauté pour vous sentir plus belle et plus confiante

Entrevue: AngeLo Cadet, anticonformiste dans l’âme

4

J’ai rencontré AngeLo alors qu’il était en tournage au Bistro L’Aromate pour une promo de sa toute nouvelle émission, KULTURa qui sera en ondes dès le 23 octobre sur ICI International Channel/Canal International (ICI), CFHG-DT une nouvelle station de télévision indépendante ethnique québécoise située à Montréal.

AngeLo m’a chaleureusement entraînée vers le comptoir bar où on s’est installé afin de discuter tranquillement de beauté, en toute simplicité entouré d’une foule de gens d’affaires en heure de lunch.

Entrevue avec AngeLo Cadet

 

Marie-Johanne : AngeLo, j’ai appris que tu avais eu 50 ans cette année. J’ai dû vérifier mes sources car j’ai d’abord cru à une erreur de frappe! J’ai besoin de savoir quel est ton secret, ta fontaine de jouvence!

AngeLo: (Sourire) Le sourire. Je souris toujours. Je crois fortement que le sourire régénère le corps, le cœur et l’esprit. Le sourire des gens me crinque, me donne de l’énergie. Il se passe quelque chose de bien particulier lorsqu’on sourit, lorsqu’on répond au sourire de quelqu’un. Regarde. (Il me sourit du sourire le plus sincère qui soit. Sourire que je lui retourne bien entendu). Le plexus solaire s’ouvre, on ressent une bouffée de chaleur. L’énergie monte, elle modifie les pensées, les transforment positivement, l’humeur et le comportement changent instantanément, pour un instant, on se sent merveilleusement bien, on ne pense pas à autre chose qu’à sourire. Cet état de bien-être pénètre l’humain au plus profond de son âme alors on peut s’imaginer ce qu’il fait au corps. Le sourire est, selon moi, mon secret de jeunesse.

 

Marie-Johanne : As-tu une routine beauté, un rituel quotidien pour prendre soin de toi?

AngeLo : Oui. Je m’accorde du temps. Pour moi. Rien que pour moi. Même lorsque mon horaire est chargé, je prends du temps. Du temps de qualité. Ça peut être 15 minutes dans une journée ou même 2 heures mais je m’assure qu’à chaque jour, je décroche de l’horaire pour passer du temps de qualité. Comme en ce moment, de discuter de beauté et de partager mes réflexions, pour moi c’est du temps de qualité. Je peux décider de faire une sieste de 15 minutes ou de passer du temps avec mes amis, d’aller sur la montagne, respirer un peu d’oxygène là où le rythme est plus lent, je ressent les bienfaits immédiatement. Mais chaque jour, je prends du temps, je ne le vole pas, il m’appartient. Ça fait toute une différence lorsqu’on se donne la permission de s’inclure dans notre horaire. La paix c’est la beauté.

 

Marie-Johanne : Quelle importance accordes-tu aux soins de beauté?

AngeLo : J’utilise très peu de produits de beauté. J’ai quelques produits dans mon armoire mais je ne peux pas dire que je les utilise sur une base quotidienne. J’ai une crème pour le visage que j’utilise aussi parfois pour mes mains qui ont tendance à devenir plus sèches. C’est le Soin hydratant La Crème de Matis Homme.  J’ai aussi le Baume Velours après-rasage sans alcool de Lancôme hommes.  Note : Ces produits ne sont pas disponibles ici.

 

Angelo Cadet et Marie-JohanneAngeLo : Cependant, j’aime les parfums et je porte le plus souvent des parfums pour femmes. Je les préfère aux parfums pour hommes. Mon premier parfum a été Rive Gauche d’Yves St-Laurent que j’avais reçu lors d’un voyage à Paris. Je l’ai porté durant plusieurs années. Ensuite, j’ai porté Allure de Chanel, toujours pour femmes. J’ai toujours aimé les parfums pour femmes. Je m’en suis servi dès mon plus jeune âge pour susciter l’intérêt des filles. Je me disais, en toute naïveté, que si les filles aimaient le parfum de filles alors je n’avais qu’à me vaporiser du parfum de filles pour qu’elles me remarquent. J’assume totalement le fait de porter du parfum pour femmes, je n’ai rien à prouver, j’aime les femmes et j’aime le parfum de femmes! Depuis 1 an, je porte l’eau de parfum Mad Madame de Juliette has a gun. J’ai tellement de compliments lorsque je le porte. J’ai assisté au lancement l’année dernière et je suis tombé sous le charme de ce parfum gourmand et sensuel. (AngeLo me fait sentir l’eau de parfum et je craque, il est en effet très sensuel et unisexe).

 

Marie-Johanne : Qu’est-ce que la beauté pour toi?

AngeLo : La beauté est une énergie. Elle est souvent subtile mais fait partie de tout. C’est dans le mouvement, le regard, le ressenti. Se laisser aller aux possibilités, regarder sous un angle différent. C’est comme une danse où en tournant, en se réinventant, en la redéfinissant, on laisse tomber les tabous, les clichés d’une beauté superficielle. On voit le potentiel de beauté si on se donne la peine de regarder plus loin, avec une nouvelle mesure, on saisit la beauté pour ce qu’elle nous fait vibrer. Je redécouvre la beauté chaque jour, la beauté de l’âme. Je la perçois dans d’infimes détails. Quand le contact se fait, la beauté est là, dans l’abandon, la douleur, la vulnérabilité Il y a quelque chose de profondément beau, une beauté troublante dans la vulnérabilité. J’ai toujours ce côté fleur bleue, naïf de beauté.

 

Marie-Johanne : Tu changerais quelque chose de ton physique?

AngeLo : … non, avant, quand j’étais plus jeune, peut-être. Maintenant, non. Avant, j’aurais peut-être dit que j’aimerais avoir des jambes plus athlétiques, musclées (rires) mais sérieusement, je ne vois pas ce que ça m’aurait procuré de plus.

 

Marie-Johanne : AngeLo, peux-tu me parler un peu de ta nouvelle émission KULTURa?

AngeLo : Le nom de l’émission KULTURa est né à partir des racines de la langue internationale Ésperanto, langue qui facilite la communication entre personnes de langues différentes. KULTURa est une émission hebdomadaire sur les cultures de toutes formes qui proposera les meilleurs plans pour vous évader avec une variété de sujets internationale, d’ici et d’ailleurs. On parlera de musique, d’art contemporain, de gastronomie et de rencontres singulières. C’est un magazine télé urbain et anticonformiste qui s’inspirera des plus récentes actualités culturelles québécoises provenant de toutes les frontières du monde tout en faisant de la créativité un art de vivre; voire un événement. On ira vivement  au-delà des simples termes d’expressions utilisés à outrance dans notre quotidien tels que : «Ethnique»,  «multi-ethnique» ou encore «communautés culturelles» réduisant, en quelque sorte, les Cultures dans un même bassin de population. Le tout sera bien entendu sur un ton surprenant, parfois humoristique, parfois plus solennel mais toujours afin de faire la promotion du Québec via les cultures et de présenter les invités et leurs coups de cœur, leurs passions et ce qui les fait vibrer, les rend vivants.

 

Marie-Johanne : Si je comprends bien, avec KULTURa, on sortira enfin des clichés raciaux et on présentera des humains avec leur distinction d’unicité humaine car de toute façon chaque être est unique sans que ce soit attaché à la nationalité en tant que principal élément distinctif.

AngeLo : Tu as Très bien compris le sens de notre émission KULTURa  et, surtout, très bien décrit l’essence même du propos.

 

Marie-Johanne : Merci AngeLo pour cette belle rencontre et pour le partage, on te suivra dès le 23 octobre!

AngeLo : Je suis riche d’un bel après-midi d’avoir eu une superbe entrevue. C’est du temps de qualité tout ça!

4 commentaires
  1. Roxana dit

    🙂

  2. Gayle dit

    J’aime bien lui Angelo, il est tout ce que je pense d’homme parfait.
    Thanks again

  3. Florence dit

    C’est un de mes préférés. Vous avez l’air très sympathique! Et moi je porte du parfum pour hommes lol

  4. Paule dit

    Je ne connaissais pas AngeLo et je suis sous le charme. J’aime les hommes non conformistes qui s’assument totalement!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.